Les monopoles de Google et Microsoft


Situation de conflit entre google et microsoft

Google et Microsoft ont longtemps été considérés comme deux rivalités extrêmement puissantes qui ont chacune ses atouts et ses particularités. Quand google a fait son apparition sur le monde des informations et de la communication, Microsoft l’a vu comme concurrent direct, une menace voulant gagner son monopole. D’ailleurs, à l’époque, google a même été menacé de danger potentiel par une Responsable américaine de la lutte anti-monopole. Mais google n’a pas voulu se laisser faire et a soutenu jusqu’à la fin le cadre de la libre concurrence, raison pour laquelle il n’a pas hésité à mettre en œuvre son navigateur chrome sur le marché. Après tout, il appartient normalement aux internautes de choisir le navigateur qu’ils veulent. Aujourd’hui, on peut quand même dire que la majorité des internautes dans le monde ouvrent google pour faire des recherches, utilisent google chrome comme navigateur car apparemment c’est riche et plus rapide.

 

Google et Microsoft trouvent un terrain d‘entente pour arrêter leurs conflits

Une nouvelle que les internautes ne s’y attendaient pas, les colossaux de la high tech Google et Microsoft ont dernièrement trouvé un terrain d’entente et passé un accord commun notamment au sujet des brevets qui ont déclenché surtout leur bataille concernant le marché des smartphones. Car vouée à l’échec, cette bataille n’a été remportée ni par Google ni par Microsoft. De ce fait, il a fallu alors que les deux parties signent un accord à l’amiable pour enfin mettre fin à leurs conflits et cela a surtout révélé un changement depuis la nomination de Satya Nadella en tant que créateur de windows. Depuis cette signature, une étroite collaboration s’est alors mise en route, Microsoft étant en partenariat avec google, ils sont devenus associés.